Notre histoire est simple. Elle part du désir de créer une entreprise autour d’un produit alimentaire utile, naturel, simple, et d’un amour de la nature et de ses fruits.
Quand nous avons eu le bonheur d’accueillir nos enfants, nous avons été confrontés à la question de l’alimentation comme bien des jeunes parents. On s’efforce toujours de donner le meilleur à nos chérubins, et c’est alors que l’on commence à remettre en cause certains produits dont la consommation est nuisible. On fait plus attention aux ingrédients, de ne pas donner trop de sucre, et poussons vers la consommation de fruits et légumes car ce sont des produits naturels sans sucre ajouté.

Seulement voilà, le fruit, ce n’est pas toujours évident… Tous ne plaisent pas (les saisons ne permettent pas d’avoir des fraises toute l’année !), il faut bien les laver, les éplucher, les pépins c’est un problème, ils pourrissent... Et puis dans le sac il arrive que la banane s’écrase, que la mandarine décide d’arroser ses voisins. Ce n’est pas grand-chose, mais on préfèrerait tous avoir des choses simples et pratiques sous la main.

Et le gaspillage ? Cela vous arrive-t-il de jeter des fruits, légumes ou autres denrées car elles ne sont plus valables ? J’essaie de toujours finir les produits frais avant qu’ils ne pourrissent (merci les bananes flambées !) mais cela arrive, et c’est terrible d’en arriver là ! Il faut savoir que 30% de la production alimentaire est jetée, un vrai fléau. Avec la mode des paniers anti-gaspi en grandes surfaces, on se retrouve à devoir terminer toujours plus vite des aliments que l’on ne choisit plus. Bon, ok, c’est bien d’essuyer les plats pour un système agroalimentaire global qui produit trop, mais on a aussi le droit de choisir ce que l’on a dans l’assiette.

Alors pourquoi le fruit lyophilisé ? J’ai redécouvert cet aliment au travers d’une rencontre avec un sportif de haut niveau. Lors d’un évènement sportif, il me montrait les fruits qu’il prenait pour recharger les batteries. Il avait des fraises, framboises, mûres et autres petites merveilles de la nature, mais si légères qu’on était surpris en les tenant dans la main. Et tout cela 100% naturel, donc avec tous les bienfaits du fruit en nutriments, uniquement lyophilisé. En fait, je connaissais, j’adorais manger ces fruits en premier dans les céréales du matin étant plus jeune.

La lyophilisation est un processus génial de conservation des aliments, le plus respectueux connu à ce jour. Pour préserver les nutriments, on déshydrate le produit après l’avoir mis sous pression, en faisant passer l’eau qu’il contient à l’état gazeux. L’eau se sépare du fruit, il ne reste que sa chair mais avec 95% des vitamines, fibres et minéraux. Mieux que les fruits secs, en compote ou surgelés. Mais les fruits lyophilisés sont utilisés majoritairement dans l’agroalimentaire où ils vont s’intégrer dans des préparations en tous genres (les céréales aux fruits rouges, encore une fois).

Quand j’ai récupéré quelques fruits lyophilisés et que je les ai donnés à mes enfants, j’ai été très surpris de voir qu’ils les dévoraient avec le plus grand plaisir. Le goût est bien là, il est même amplifié car on a le concentré de chair du fruit dans la main, l’eau ne dilue plus les saveurs. Cette concentration donne la sensation d’un produit plus sucré, ce qui forcément plaît aux plus petits. Il y a aussi un côté acidulé surprenant, et cette combinaison magique renouvelle le plaisir gustatif. On les mange comme des petites friandises.

Lorsque j’ai voulu trouver des fruits lyophilisés dans le commerce, j’ai été surpris de voir que l’offre existante est destinée majoritairement aux pratiquants des sports extrêmes et de randonnée. En effet le produit est nourrissant et très léger, donc très pratique à prendre en trail. Il y a aussi les astronautes qui le consomment ! Mais pour le grand public, très peu d’offre et surtout presque pas de bio. Alors j’ai pris mon courage à deux mains, et nous avons construit peu à peu le site que vous lisez actuellement, pour vous apporter nos fruits lyophilisés dans nos box mensuelles.

Actuellement KerWell est une toute jeune entreprise, dont l’activité a commencé fin 2023. Nous sommes basés à Rennes, en Bretagne, et notre nom pourrait se traduire par la « Maison du bien-être ». Cela transcrit bien notre ambition de vous apporter des produits de qualité, bons et sympathiques. Nous conditionnons nos produits en Bretagne également en ESAT (ESAT de l’Espoir). Notre volonté est de nouer le plus grand nombre de partenariats locaux afin de garder un maximum de valeur ajoutée, que nous créons avec vous, dans l’écosystème français. Seuls les fruits viennent d’ailleurs, mais pour l’instant la mangue ne pousse pas dans notre contrées (et tant mieux !!).

Nous sommes actuellement incubés au Poool, la communauté de l’innovation à Rennes. En effet, de nombreux spécialistes de l’innovation ont trouvé notre projet utile pour une meilleure alimentation, et ont donc validé notre accompagnement pour mettre nos produits sur le marché. Nous les remercions, ainsi que nos soutiens comme France Active Bretagne. Sans eux l’aventure serait encore plus difficile !

Nous espérons sincèrement que vous aimerez faire un bout de chemin ensemble. Nous voulons que nos produits vous plaisent, et que vous y trouviez aussi du sens. Manger mieux, c’est aussi possible avec des choses simples non transformées.


Merci d’avoir lu ce pavé, et à très bientôt chez vous dans nos BOX !

PS : Mais pourquoi vous ne proposez qu’un abonnement ?


C’est une question épineuse, car abonnement veut dire un lien continu. Cela ne plait pas à tout le monde. Je ne dis pas engagement, car chez nous vous pouvez annuler à tout moment ou mettre en pause. Mais nous avons choisi de créer un lien entre nos clients et nous, car c’est ensemble que nous faisons vivre le projet.

Pour nous, abonnement est synonyme de modèle vertueux. En effet, grâce à ce système, nous allons savoir quelles quantités nous devrons produire chaque mois. Nous n’aurons pas recours à des stocks trop importants, ce qui veut dire que nous n’allons pas tendre le marché du fruit plus qu’il ne l’est (60% des fruits sont importés en France). Et nous n’aurons donc pas de stocks invendus qui se gâtent en entrepôt. Nous pensons qu'un tel modèle permet de mieux vous servir, et espérons que vous soutiendrez notre démarche... en vous abonnant!

Des questions sur nos formules ? Consultez nos FAQ